Les tribulations d'un Américain à Odessa au mois de Juillet 2017


Un americain a Odessa


Voici une vidéo à la fois drôle, triste et pleine d'enseignements sur les erreurs à ne pas faire quand on essaye de séduire une femme russe ou ukrainienne. Cet homme américain faisait son premier voyage en Europe de l'est pour tenter de conquérir le coeur d'une des nombreuses beautés slaves de la ville d'Odessa.

En dépit de son physique irréprochable et imposant (cet homme est un pompier professionnel), il aura cumulé toutes les erreurs possibles du touriste inexpérimenté en vacances en Ukraine, dans une des villes les plus connues en Ukraine pour les arnaques amoureuses.

L'agence de rencontres CQMI​ vous propose en 8 actes l'histoire qui est arrivé à cet homme, probablement un peu naif. Qu'en penses-vous ?




Commentaire d'un auditeur américain vivant au Canada :




Salut Antoine et Borislava

À la fin du vidéo quand vous vous donnez des bisous, toi Antoine et toi Borislava, cela m'a fait chaud au coeur car n'est-ce pas le symbole d'un couple heureux et qui représente ce que vos membres, hommes et femmes, recherchent.
Je suis désolé pour la dame à Kiev qui a eu une mauvaise expérience, rencontre annulée deux fois, et qui a fait tout ce qu'un homme membre de CQMI aurait pu espérer; je crois que l'américain n'était pas un bon candidat et que cette expérience saura servir à CQMI et à ses membres. Il n'a eu de considérations que pour lui-même, sans ce soucier de la femme qui lui a pardonné son annulation précédente.

Je suis reconnaissant pour les conseils et services de CQMI, de vous deux Antoine et Borislava. Il est impossible de prévoir ce qu'on ne connait pas des gens, mais l'assistance de personnes telles celles qui travaillent pour CQMI est indispensable pour mettre toute les chance de son côté. Avant CQMI j'ai fait maintes erreurs, je me suis fait arnaquer et j'avais presque, seulement presque, abandonné espoir te trouver le femme de mes rêves.

J'ai appris à mieux me connaitre (me comprendre) et donc compris ce que je pouvais modifier pour pouvoir reconnaitre la personne qui serait une partenaire de ma vie, et j'ai compris les différences culturelles, celles qui font que les femmes slaves étaient (sont), est ce que je recherchais. Il n'y a pas de moule pour les candidats et candidates, mais l'assistance de CQMI pour ses membres est vraiment utile pour aider ses membres á connaitre voir reconnaitre objectivement les membres, hommes et femmes, qui sont aptes à une union. Le processus qui vous suggérez, le support que j'ai constaté avec CQMI, sont sans aucun doute la meilleur assurance pour ses membres. Une ou deux rencontres avec les candidates en compagnie de CQMI est un apport très important, d'après ce que j'ai lu des membres, et avec raison.

Les femmes d'Europe de l'est, tel Russes et Ukrainiennes comme tu l'a mentionné dans le vidéo ne sont pas attirées par les choses que les hommes Américains et Canadiens peuvent croire; elles portent beaucoup d'intérêt au caractère d'un candidat et selon mon expérience tout découle d'une relation franche et plutôt traditionnelle, comme tu l'a mentionné Antoine. Mon observation est que les femmes slaves, en plus d'être très belles, sont charmantes et déploient leurs charmes pour ceux qui les intéressent, mais elles ne sont pas, contrairement à une perception erronée, des poupées fragiles; elles ont une force de caractère enviable, ce qui les distingue des femmes en Amérique. Elles sont des trésors cachés.
CQMI nous aide à découvrir ces trésors.

Au revoir
Au plaisir de vous voir bientôt.

Raymond






Publié par SiOnEtait2 dans Conseils le